Faune

Le département des Hautes Alpes héberge une faune très diversifiée avec par exemple plus de 400 espèces de vertébrés, plus de 225 espèces de papillons de jour….

ARNICA MONTANA s'intéresse à la biodiversité animale, dans le but de mieux connaître la faune du département, d'initier, d'informer, de former les adhérents et le public (sorties sur le terrain, conférences, expositions) à sa connaissance, et de la préserver (demande de préservation, intervention dans des comités de gestions d'espaces protégés, actions en justice, …).

Occupant une grande diversité de niches écologiques, les oiseaux sont de bons indicateurs de la qualité des écosystèmes. ARNICA MONTANA a particulièrement développé ses activités ornithologiques. Depuis 20 ans, des adhérents de l'association effectuent des inventaires de l'avifaune et des suivis de populations d'oiseaux en utilisant des méthodes rigoureuses. Avec les changements environnementaux que l'on observe actuellement, il est nécessaire de constituer une véritable mémoire ornithologique. Toutes les personnes intéressées peuvent participer à la constitution de cette mémoire. (Télécharger le document "Comment se constituer une mémoire ornithologique"). Des sorties de formation sont régulièrement organisées.

Bilan de la prospection Faucon pélerin 2017 dans les Hautes-Alpes

Comme tous les ans une opération prospection a été organisée sur l’ensemble du département des Hautes Alpes du 4 au 11 mars 2017 par ARNICA MONTANA et le Parc National des Ecrins.

En 2017,   14 sites  de fréquentation régulière en période de reproduction ont été contrôlés. 11 sites ont été notés occupés en période de reproduction dont 4 par un adulte seul et 7 par un couple.  Parmi ces 7 couples 5 ont été notés nicheurs mais la reproduction n’a été constatée (jeunes à l’air ou à l’envol) que pour 3 couples avec 2 couples ayant donné 3 jeunes et une couple un jeune. A noter qu’un jeune pèlerin a été observé fin aout dans Briançon chassant des tourterelles.

Le Centre de Soins Faune sauvage des Hautes Alpes “Aquila”  nous a informé qu’un Faucon pèlerin a été récupéré blessé au pied de la cathédrale de Gap en octobre. Il est mort 2 jours après sa récupération. L’oiseau été très parasité par des filaires.  Les travaux qui ont lieu actuellement au niveau de la cathédrale de Gap ne sont vraisemblablement pas étrangers à cette disparition.

 

Consulter la liste des observations ornithologiques 2013 des membres d'Arnica montana

Si vous trouvez un animal blessé, téléphonez au Centre de Soins de la faune sauvage 04 92 54 74 31 centresoins0405.free.fr

Suivez les consignes de Roger Garcin pour le nourrissage des oiseaux en hiver (télécharger).

Photos de quelques animaux rencontrés : cliquer sur une vignette pour activer l'affichage en mode galerie photographique.