Actualités

Que se passe-t-il sur les Cerisier à grappe de la vallée de la Guisane ?


Un étrange phénomène apparaît actuellement dans la vallée de la Guisane, entre Villeneuve la Salle et le Casset :

Les cerisiers à grappes appelés également bois puant ou putiet (Prunus padus) ont perdu toutes leurs feuilles et sont recouverts de toiles de soies formant un véritable voile entourant les branches et troncs.En s’approchant, on peut voir une multitude de chenilles de 1,5 à 2 cm de long, avec des lignes de points noirs sur le corps garni de longs poils fins.C’est la chenille de l’Hyponomeute du putiet (Yponomeuta evonymella). Cette chenille grégaire mange des feuilles de cerisier à grappe jusqu’à entrainer une défoliation totale et tisse une toile de soie la protégeant des prédateurs.

Après plusieurs stades de développement, la chenille forme au sein de la toile, dans un cocon blanc,  une chrysalide d’où sortira en juillet un papillon nocturne, du groupe des teignes, aux ailes antérieures blanches tachées de points noirs. Le papillon vole de juillet à aout. La femelle qui vit 60 jours (le mâle meurt après l’accouplement) pond ses œufs sur les rameaux et les branches.Ce phénomène invasif est dans danger pour les arbres, de nouvelles feuilles se reformant au bout de quelques semaines. On voit déjà ces feuilles réapparaitre à Villeneuve la salle.Il est donc tout à fait inutile de traiter les arbres, ce qui entrainerait bien entendu un risque pour les autres insectes.