?> Premiers résultats de l’estimation de la pollution par l’ozone à l’aide de plants de tabac du Briançonnais. ©Données ARNICA MONTANA Semaine du 1 au 8 juin 2019

Actualités

Premiers résultats de l’estimation de la pollution par l’ozone à l’aide de plants de tabac du Briançonnais. ©Données ARNICA MONTANA Semaine du 1 au 8 juin 2019


La première semaine d’installation de tabacs a été marquée par l’apparition de taches caractéristiques de pollution par l’ozone. Les indices de dommages foliaires calculés sont parmi les plus élevés de ceux relevés lors des études de juillet aout de 1998 à 2005. Plusieurs causes pourraient être à l’origine de ce phénomène :

- plusieurs épisodes de vents d’Est apportant une pollution venant d’Italie,

- une circulation automobile non négligeable due au pont de l’ascension avec une période de beau temps chaud pour la saison,

Par ordre décroissant des stations aux indices de dommages foliaires attribuables à l’ozone les plus élevés aux moins élevés : rue Adrien Daurelle à Briançon (11,16) ; Pont de Cervières (8,37), centre-ville Briançon (4,88) ; Villard St Pancrace (3,25) ; Mas de Blais (2,13)